Phonographies maritimes

France - Saint Nazaire

Le premier projet des phonographies maritimes, Phonographies Maritimes : Ville port Saint-Nazaire s’organise en deux temps. Tout d’abord à Saint-Nazaire en France où nous explorons différents parcours dans et hors de la ville. Ensuite, au Québec, où l’équipe réduite (les chercheur·euses du Québec), crée un dispositif intermédial, immersif et transmédiatique dans lequel les spectateur·trices peuvent circuler. 

Tout au long de ces deux périodes, nous maintenons une scène sans bord que nous alimentons constamment de nos performances mobiles et de nos performances en salle. Loin d’être la reproduction de l’événement se déroulant en présence physique, la scène web propose une écriture dramaturgique qui agence les captations sonores et visuelles des actions menées en direct sur la scène physique, et celles archivées lors de nos explorations à Saint Nazaire.

Cette phonographie depuis Saint-Nazaire est aussi l’occasion de poursuivre notre recherche sur la réalité virtuelle et questionner l’intégration de « l’objet casque » dans notre dramaturgie perfomative.

Nous tenons à remercier Plateforme Múa, Athenor, scène nomade de création et de diffusion, le Mois Multi, le Centre national d’exposition (CNE), le festival Résonance et le musée amérindien de Mashteuiatsh.

Ce programme est financé par la Chaire de recherche du Canada en dramaturgie sonore au théâtre et l’Université du Québec à Chicoutimi et le Conseil de Recherche en Science Humaine (CRSH).